Maquettiste PAO

Date d'émission: 

01/12/2016

Type de fiche: 
métier
Famille de métier: 
4 - Communication, valorisation
Typologie: 
Métiers connexes
Finalités du métier : 

Le ou la maquettiste PAO a en charge la réalisation totale ou partielle de supports de communication visuelle (dessin, graphisme, mise en page, mise en volume). Il ou elle conçoit ou exécute des maquettes de différents documents destinés au grand public ou aux professionnels, de la mise en page jusqu’à l'émission de fichiers pour reproduction.
Il ou elle met en valeur le contenu des documents de communication, leur apporte la plus grande lisibilité, dans le respect de la charte graphique de la structure. Il ou elle a pour mission de produire des fichiers de la qualité requise selon le support de diffusion prévu.

Missions et activités principales : 

Analyser les besoins en communication :

Analyser les attentes du demandeur (prise de brief graphique) et apporter un conseil,
Étudier le contexte si nécessaire (usages graphiques, domaine du demandeur...),
Proposer des choix graphiques selon les attentes du demandeur (polices de caractère, choix iconographique, couleurs utilisées, mise en valeur des titres, aération des pages…).

Réaliser les maquettes de supports de communication :

Créer et concevoir des modèles de pages,
Intégrer rigoureusement le contenu fourni (textes, visuels),
Définir la forme et la place des textes, images et graphiques, en fonction des lignes éditoriales (travail sur logiciels appropriés),
Assurer la préparation technique des fichiers adaptée à l'impression professionnelle ou autre support de diffusion et en contrôler la qualité,
Assurer la gestion et le suivi technique de fabrication de documents.

Effectuer des recherches iconographiques :

Effectuer des recherches à partir de différents supports internes ou externes (CD, banques d’images, photothèque, vidéothèque…),
Sélectionner les images les plus pertinentes (en fonction du contenu du texte, de l’esthétisme et de la qualité graphique de l’image),
Traiter l’image pour l'adapter aux paramètres choisis,
Travailler et intégrer l’image dans la maquette.

Compétences requises

Connaissances :

Principes esthétiques et contraintes techniques selon les supports (charte graphique, gabarits et calibrages de textes, formats de fichiers...)
Banques de données d’images
Législation (droit d’auteur, droit de l’image)
Règles de sécurité informatique
Anglais professionnel écrit

Savoir-faire :

Analyse des besoins
Technicité graphique
Maîtrise des étapes de la chaîne graphique
Maîtrise des outils et logiciels (PAO, mise en page, bureautique, retouches d’images…)
Gestion du temps et des priorités

Savoir-être :

Ecoute, adaptabilité
Sens de l’esthétique
Créativité
Organisation, méthode
Précision, rigueur

Exercice du métier

Conditions et moyens :

Le ou la maquettiste PAO travaille en poste sédentaire. Il ou elle intervient pour de multiples supports (brochures, flyers, panneaux d’information, affiches, kakémonos, drapeaux, revues, bannières et formats internet…), travaillés à partir d’une tablette graphique. Il(elle) exécute ses missions en autonomie et avec prise d’initiative dans le cadre de directives générales. Il ou elle est amené(e) à utiliser de nombreux logiciels spécifiques (traitement d’image, dessin haute définition, mise en page...) et des périphériques (scanner, imprimante, appareils numériques…). Il ou elle travaille avec un poste informatique à forte capacité de mémoire et un grand écran.
Il ou elle doit concilier les activités de création avec des contraintes strictes (budget, délais), et fait preuve d’initiative dans la recherche d’optimisation des moyens mis à sa disposition (informatique, graphique, choix de mise en page...).
Le respect des dates de bouclage implique réactivité, anticipation et le cas échéant, amplitude de travail supplémentaire.

Evolution :

La technique évolue fortement en pré-impression tout numérique. Les gains de temps sont substantiels sur l’envoi de fichiers lourds. Les logiciels évoluent, tout comme se développent de nouveaux outils tels que tablettes graphiques. Le métier est affecté par une polyvalence de plus en plus forte dans la maîtrise des technologies d’édition, des matériels et des logiciels, et par la recherche d’économie liée aux objectifs d’écoresponsabilité.

Risques spécifiques :

Troubles musculo-squelettiques et oculaires (liés à une activité prolongée sur écran).

Accés

Missions et activités spécifiques: 

Peut être amené(e) à :

Définir les règles applicables à l’utilisation de la charte graphique
Gérer la sauvegarde des fichiers et de leurs versions successives
Suivre l'ensemble de la chaîne de fabrication d’éditions
Intervenir sur la réalisation d'illustrations

Spécificités métiers :

Illustrateur(trice) / spécialité graphiste

(Voir fiche métier « illustrateur(trice) »