Webmestre

Date d'émission: 

01/12/2016

Type de fiche: 
métier
Famille de métier: 
4 - Communication, valorisation
Typologie: 
Métiers contribuant à la préservation de la biodiversité
Finalités du métier : 

Le ou la webmestre conçoit, réalise, alimente et anime des sites Internet / intranet, en tant qu'outils de communication et de production de contenu pour une structure, un réseau, un public ou des utilisateurs. Il ou elle intègre les contenus, veille à leur cohérence, efficacité et mise à jour.
Il ou elle participe aux études préalables, élabore l'architecture et compose les fonctionnalités, s’assure de leur maintenance et sauvegarde, ainsi que de l’assistance aux utilisateurs.
Il ou elle est garant de l'image et de la vie du site internet, qui peut être la première interface vue par le public et acteurs de la structure. Il ou elle constitue ainsi une vitrine et prend part à l'image de marque de la structure.

Missions et activités principales : 

Intervenir ou coordonner la conception/rénovation d'un site web :

Concevoir et piloter les sites web en termes d’architecture, de fonctionnalités, de graphisme et de contenus en lien avec un développeur,
Composer l'ergonomie des sites web,
Définir la ligne éditoriale web et décliner sur le web la charte graphique de la structure,
Réaliser ou suivre les études préalables avant-projet,
Proposer des scenarii d’évolution technique des architectures et des systèmes en place.

Alimenter et faire vivre le site :

Intégrer, adapter au web et mettre en forme les contenus (textes, images, vidéos…),
Assurer l'animation éditoriale et le suivi de l'activité du site,
Veiller à l'actualisation et l'optimisation continue du site, en lien avec les rédacteurs web,
Réaliser ou faire le suivi de la maintenance technique et de la sauvegarde des outils,
Assurer une veille technique et technologique.

Accompagner les utilisateurs dans l’appropriation des outils :

Proposer et mettre en place une stratégie d'utilisation des outils web,
Apporter un appui technique aux utilisateurs sous forme d’assistance ou de formation,
Adapter les outils aux besoins des utilisateurs,
Gérer et animer des sites de travail collaboratif,
Participer à la stratégie de promotion et de référencement.

Compétences requises

Connaissances :

Communication numérique
Bonnes pratiques du web (ergonomie, écriture)
Nouvelles technologies de l’information et de la communication
Environnement technique internet (gestionnaires de contenu)
Droit lié à l’internet, droit d'auteur, de la propriété intellectuelle, à l’image

Savoir-faire :

Administration de sites web (création de menus, pages et contenus, comptes utilisateurs via un gestionnaire de contenu)
Analyse, synthèse et vulgarisation de l’information
Maîtrise des outils dédiés (création graphique, gestion électronique de documents…)
Travail en réseau
Veille documentaire, actualité au plan technologique et web

Savoir-être :

Organisation
Créativité
Adaptabilité
Réactivité
Autonomie, force de proposition

Exercice du métier

Conditions et moyens :

Le travail, sédentaire sur poste informatique, est soumis à des horaires irréguliers au moment des phases de mise à jour ou d’installation de sites ou de modules web.
Selon l'organisation interne, il peut être exercé avec une grande autonomie (forme et contenu) pouvant intégrer les spécialités de chargé(e) de communication numérique ou de journaliste avec spécialité rédacteur(trice) web.
L'activité éditoriale se place sur des sujets liés à la biodiversité et demande des connaissances spécifiques, ainsi que de comprendre le contexte fonctionnel ou socio-économique et l'actualité sur le sujet.

Évolution :

Le métier de webmestre évolue fortement avec la montée en puissance de l'interactivité (web 2.0, etc.), de l’utilisation des nouvelles technologies, de la culture visuelle (images, vidéos), du développement de l’e-administration et de la dématérialisation des données. Le métier réclame une veille technique et technologique permanente.
Application de la loi LCEN (loi confiance en l’économie numérique) du 21 juin 2004.

Risques spécifiques :

Fatigue oculaire et troubles musculo-squelettiques (travail permanent sur écran).

Accés

Missions et activités spécifiques: 

Peut être amené(e) à :

Animer un groupe de travail autour des outils internet
Animer ou assurer le suivi technique de gestion de données (messagerie et gestion électronique de documents)
Intégrer des missions de développement web en utilisant des techniques et outils appropriés
Assurer le volet éditorial et le contenu en autonomie (voir en complément la fiche métier « journaliste nature », spécialité métier « rédacteur(trice) web »), ou l'ensemble de la communication numérique (voir fiche métier « chargé(e) de communication »).